Retour accueil

ILICO et les Infrastructures de Recherche (IR) en France


ILICO figure parmi les infrastructures de recherche inscrites dans la stratégie nationale des infrastructures de recherche produite par le Ministère en charge de l’enseignement supérieur , de la recherche et de l'innovation (MESRI) afin « d’accompagner les communautés de chercheurs publics et privées vers l’excellence ».

Stratégie nationale – Feuille de route des Infrastructures de Recherche


Issue de la volonté de l’État de structurer le paysage des moyens dédiés à la recherche d’envergure nationale (outils de mesure, d’observation, de modélisation, de simulation, etc.), la feuille de route nationale des infrastructures de recherche est un outil stratégique de pilotage qui vise à fournir une vision globale des investissements fait dans le domaine de la recherche à l’échelle nationale.

site web du MESRI présentant la Feuille de route nationale

ILICO est inscrite sur la feuille de route nationale depuis 2016. Mise à jour tous les quatre ans, la feuille de route nationale 2021 (en cours, attendu mars 2022) explicitera la stratégie française dans le domaine des infrastructures jusqu'à sa prochaine mise à jour, dont la publication est envisagée à l'horizon 2025.

Pour plus d'information sur la vision stratégique d'Allenvi 2020-2030 : Livre Blanc sur les infrastructures françaises de recherche du domaine des sciences du Système Terre et de l'environnement sur les infrastructures de recherche du domaine des sciencs du système Terre et de l'environnement.

Qu’est-ce qu’une Infrastructure de Recherche ?


Les Infrastructures de Recherche sont des infrastructures mises en place en raison de leurs missions particulières (observation des milieux marins, expertise génomique, mise en place d’instruments, etc.) par au moins une des cinq alliances, leurs membres ou des établissements publics. Figurent également sous ce statut les programmes labellisés dans le cadre des investissements d’avenir du Ministère en charge de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation.

Quelques soit leurs objectifs, les IR doivent disposer d’une gouvernance centralisée, identifiée et effective distinguant les instances de pilotage stratégique des instances scientifique, et peuvent conduire des recherches qui leurs sont propres et/ou fournir des services à la communauté d’utilisateurs. A terme, les infrastructures de recherche devront être en mesure de mettre à disposition les données produites dans le cadre de leurs activités selon les pratiques et les standards internationaux du domaine auquel elles appartiennent.

Place d’ILICO dans le paysage des infrastructures de recherche françaises


L’infrastructure de recherche littorale et côtière – ILICO s’inscrit dans les IR du domaine « Système Terre et environnement » qui visent à améliorer les connaissances des grands processus à l’œuvre au sein des grands compartiments du système Terre et des relations qui existent entre eux. Construite dans la logique européenne du projet JERICO-RI, ILICO regroupe les systèmes d’observation de plusieurs établissements (Ifremer, CNRS, universités, etc.). Focalisée sur les milieux littoraux et côtiers, ILICO contribue, avec les infrastructures d’observation EMSO et EURO-ARGO, à couvrir l’ensemble du domaine océanique dont les données doivent être regroupées au sein du pôle de données et de services ODATIS.

Commentaires